28 07 17

Ce qui le prouve c’est la nécessité de phantasier pour intelliger, soit que, comme le veulent les Platoniciens, l’action d’intelliger soit l’action de phantasier, — soit que, sans être la même opération que l’opération intelligente, l’opération de phantasier soit requise pour exécuter l’action d’intelliger.

Commentaire du traité de l’âme d’Aristote
Institut supérieur de philosophie de Louvain
1923
fantasme imagination intellection intelligence thomas d'aquin