10 09 23

Que de belles choses, de choses impor­tantes, je vais rater par crainte, par crainte de tom­ber dans l’ancienne erreur, par crainte de ne pas finir à temps, par crainte de jouir, une der­nière fois, d’un der­nier flot de tris­tesse, d’impuissance et de haine. Les formes sont variées où l’immuable se sou­lage d’être sans forme.

Malone meurt
Minuit 1951
p. 22