30 05 24

Il est clair que Koller n’avait pas pu faire autre­ment que de se sen­tir atti­ré sur­tout par Goldschmidt, qui, tout bien consi­dé­ré en soi et pour soi, était au pre­mier chef exac­te­ment comme lui, Koller, pour l’abolition de la socié­té de classes et un être de l’esprit. À pro­pos de la langue il aurait dit qu’elle se com­po­sait sur­tout de mots équi­va­lant à des poids par les­quels les pen­sées sont constam­ment rame­nées vers le bas et à terre, et par là ne peuvent en abso­lu­ment aucun cas deve­nir mani­festes dans toute leur signi­fi­ca­tion et leur infi­ni effec­tif. La langue pesait de la manière la plus mal­heu­reuse sur la pen­sée qu’il fal­lait rete­nir et la rédui­sait dans tous les cas à un état constant de fai­blesse de l’esprit, dont celui qui pense devait cepen­dant s’accommoder. Penser n’avait encore jamais été ren­du dans sa per­fec­tion et son infi­ni, avait dit Goldschmidt à Koller. Rien de cela, aus­si long­temps que rendre la pen­sée devrait pas­ser par la langue, ne chan­ge­rait.

Les Mange-pas-cher [1980]
trad. Claude Porcell
L’imaginaire / Gallimard 2018
p. 105