28 06 24

Baby pigeons

Some theo­ries online say birds don’t exist
they say
Birds are govern­ment.
Have you ever seen a baby pigeon ? they ask
I bare­ly get 1 / 1000 of the world so I get it
I don’t get how the wires that get in the houses up the doors in the streets bring light
how exact­ly iron melts or even how the paper is paper
i have never seen a pre­sident with my own eyes
even less germs —
sup­pose
that they’re eve­ryw­here —
trust
that
know­ledge
isn’t enough
I’ve seen nests
but still don’t know how to build a roof
i trust in houses
I have seen baby pigeons, seve­ral of them
but wha­te­ver
who needs to know

Bébés pigeons. Y a des théo­ries en ligne qui disent que les oiseaux n’existent pas. Iels disent que les oiseaux c’est le gou­ver­ne­ment. Est-ce que vous avez déjà vu un bébé pigeon iels demandent. Je com- prends uni­que­ment un mil­lième du monde donc je com­prends ça. Je com­prends pas com­ment les wires qui arrivent sur les mai­sons à tra­vers les portes et les rues apportent de la lumière, ni com­ment le fer fond ou com­ment ça se fait que le papier c’est du papier. J’ai jamais vu un pré­sident de mes propres yeux, et encore moins des germes. J’imagine, j’imagine qu’ils sont par­tout. La confiance qui le savoir n’est pas as- sez. J’ai vu des nids mais je sais tou­jours pas com­ment construire un toit. J’ai confiance dans les mai­sons. J’ai vu des bébés pigeons, plu­sieurs d’entre eux, mais bon on s’en fout, qui a besoin de savoir ça.
« Baby pigeons » Hot Wings & Tenders
trad. Sarah (lien)
p. 49
lien