– On est parfait, là. Le soleil… la mer… le sable chaud…
– Et la santé !
– Ah oui, sans la santé ça aurait été un peu juste.

Il faut du temps pour que la totalité te jaillisse dessus.

Faut qu’t’assumes que t’es cocaïomane, c’est comme ça qu’on devient alcoolique anonyme.

Alors, on dit quoi maintenant ? On est tout nus c’est plus pareil.