21 08 16

Le genre somnambule : divagation d’un cœur magnétisé par la paresse, l’été, l’ennui, une digestion copieuse.

« Fragment sur Rimbaud »
baudelaire digestion ennui été magnétisme somnambulisme